Savoir comment teindre des vêtements est une chose, et savoir comment le faire en utilisant ses propres teintures naturelles faites maison en est une autre.

Les fruits, les légumes, les fleurs, etc. peuvent tous être utilisés pour créer des teintures naturelles pour le coton et d’autres tissus, et ils constituent un excellent moyen pour obtenir de beaux résultats sans tous les produits chimiques présents dans les teintures traditionnelles. Ils sont idéals pour teindre des vêtements avec les enfants et sont également biodégradables et facilement recyclables. Vous ne devez donc pas craindre de nuire à la planète avec votre projet de teinture.

Nous examinons ci-dessous les types de produits que vous pouvez utiliser pour fabriquer des teintures faites maison, avec un tutoriel rapide sur la façon de fabriquer des teintures naturelles à partir de plantes et d’autres produits faits maison, grâce à cette classe Skillshare enseignée par Liz Spencer de The Dogwood Dyer.

Nappe de table
L’apprenante Skillshare Sarah Neylon a utilisé des pelures d’oignon pour réaliser cette jolie teinture jaune qu’elle a ensuite appliquée sur une nappe de table à l’aide de la méthode de teinture shibori. 

Qu’est-ce que la teinture naturelle ?

La teinture naturelle désigne tout type de produit colorant fabriqué à partir d’ingrédients naturels, notamment des plantes, des fleurs et des aliments. Les feuilles de thé sont également un excellent matériau pour fabriquer de la teinture naturelle.  

Contrairement aux teintures synthétiques, les teintures naturelles sont exemptes de produits chimiques nocifs et de substances cancérigènes que vous ne souhaitez pas inspirer ou avoir sur vos mains ou vos vêtements. Et comme ils sont réalisés à partir de matériaux organiques, vous n’avez pas à vous soucier de leur impact sur l’environnement naturel.

Si vous souhaitez savoir comment teindre des tissus sans produits chimiques, les teintures naturelles sont la meilleure solution. En guise de bonus, vous avez probablement déjà tout ce dont vous avez besoin pour réaliser des teintures naturelles à la maison.

Que pouvez-vous utiliser pour réaliser des teintures naturelles ?

Vous avez un tas de possibilités en ce qui concerne les ingrédients biologiques qui peuvent être utilisés pour réaliser des teintures naturelles pour le coton, la soie, le lin et d’autres projets de teinture de tissus. Votre choix dépendra de la couleur que vous souhaitez obtenir, ainsi que de ce dont vous disposez.

Voici quelques options pour réaliser différentes couleurs de teinture :

  • Rouge et rose : betteraves fraîches ou betteraves en poudre, grenades, pétales de roses rouges et roses, noyaux d’avocats
  • Orange : carottes, curcuma, graines ou coques de butternut
  • Jaune : soucis, pétales de tournesol, paprika, feuilles de céleri, pelures d’oignon
  • Vert : épinards, feuilles de menthe, lilas, artichauts
  • Indigo : chou violet, myrtilles, mûres, pastel, haricots noirs

La nuance et le niveau de saturation de votre teinture varieront en fonction de la plante, du fruit ou de la fleur que vous choisissez, ainsi que de la technique que vous appliquerez. Vous pouvez également modifier vos couleurs en ajustant leurs niveaux de pH, ce que nous allons découvrir dans la section suivante.

Alors, combien de types de teintures naturelles existe-t-il ? Des centaines, si l’on tient compte du nombre de matériaux différents qui peuvent être utilisés pour les réaliser. Dès que vous aurez maîtrisé le processus, vous pourrez commencer à explorer ce qui se passe lorsque vous essayez de réaliser des teintures à partir d’autres ingrédients, tels que diverses fleurs ou plantes de votre jardin. Vous pouvez également la mélanger davantage avec des additifs qui ajustent la teinte finale.

Comment réaliser de la teinture à partir de produits alimentaires et de plantes

Le processus de réalisation de teintures naturelles est en fait beaucoup plus simple que vous ne le pensez. Et une fois que vous l’aurez maîtrisé, vous serez en mesure de teindre des vêtements en utilisant vos propres produits faits maison, sans aucun produit chimique à portée de main.

Êtes-vous prêt à commencer ? Jetez un coup d’œil sur cet aperçu expliquant la manière de fabriquer des teintures naturelles grâce au cours de Spencer sur la façon de teindre du tissu en utilisant des produits naturels.

Étape 1 : Rassemblez votre matériel de teinture et d’autres outils essentiels

Chou rouge
Le chou rouge, les noyaux d’avocat et les haricots noirs constituent la base des teintures que Spencer prépare dans son cours Skillshare. 

La première étape pour savoir comment préparer des teintures naturelles pour les tissus consiste à déterminer les matériaux organiques que vous allez utiliser. La plupart du temps, cela dépendra des couleurs que vous souhaitez réaliser, mais vous pouvez également utiliser ce que vous avez à la maison et voir quelles couleurs vous pouvez créer.

D’autres matériaux dont vous aurez besoin sont notamment les suivants :

  • Une casserole et une source de chaleur, comme une plaque chauffante ou votre cuisinière
  • Des pots
  • De l’étamine (des filtres à café ou des bouts de tissus conviennent aussi)

Consultez le cours complet pour en savoir plus sur les matériaux supplémentaires facultatifs, y compris ceux dont vous aurez besoin pour teindre votre tissu.

Étape 2 : Extraire votre teinture

Des pots
Ces teintures ont été réalisées par extraction solaire, ce qui implique le fait de faire tremper les matières organiques dans de l’eau pendant une semaine en les exposant abondamment à la lumière du soleil. 

Le processus de transformation des matières organiques en teinture est appelé “extraction”, car il s’agit d’extraire les couleurs naturelles du produit.

Vous avez plusieurs possibilités pour effectuer l’extraction. Spencer recommande de mettre votre ingrédient et de l’eau fraîche dans un bocal et de le placer sur le rebord d’une fenêtre pendant une semaine environ pour laisser le soleil faire le travail à votre place. Même un trempage d’une nuit vous permettra d’obtenir une bonne couleur utilisable.

Vous souhaitez utiliser votre teinture plus tôt ? Une méthode d’extraction plus rapide consiste à simplement hacher l’ingrédient souhaitable et l’ajouter à une casserole avec suffisamment d’eau pour la couvrir complètement. Portez l’eau à ébullition à feu moyen et laissez mijoter pendant une heure. Ensuite, laissez l’eau revenir à température ambiante.

Avec l’extraction solaire et la méthode d’extraction rapide par chauffage, il convient de terminer la préparation de la teinture en la filtrant. C’est à ce moment-là que de l’étamine (des filtres à café ou des bouts de tissus conviennent aussi) sera utile.

Étape 3 : Modifier vos couleurs (facultatif)

Des pots
En ajustant le niveau de pH de votre teinture, vous pouvez modifier la couleur que vous avez obtenue. 

Si vous n’êtes pas tout à fait satisfait des couleurs que vous avez obtenues – ou si vous souhaitez simplement expérimenter un peu plus – vous pouvez changer les teintes en modifiant leur niveau de pH.

De nombreuses teintures naturelles sont sensibles au pH, ce qui vous permet de modifier la couleur en ajoutant un ingrédient acide (comme le jus de citron ou le vinaigre) ou alcalin (comme le bicarbonate de soude).

Si vous avez l’intention de rendre votre teinture plus foncée, un bon moyen de le faire est d’ajouter un élément qui donne un aspect rouillé. Spencer fait remarquer qu’elle ajoute parfois des clous en acier pour assombrir ses couleurs, ou même créer des teintures naturelles à base de fer en ajoutant des clous à parts égales de vinaigre et d’eau.

Comment faire adhérer des teintures naturelles

Pour utiliser vos teintures sur du tissu, vous devez d’abord faire en sorte qu’elles adhèrent. À cet effet, vous devez appliquer un fixateur (également appelé mordant) sur votre tissu avant de le teindre.

Le sel et le vinaigre sont tous deux des fixateurs naturels et constituent une bonne solution pour ces types de teintures, le sel étant idéal pour les teintures à base de fruits et de baies et le vinaigre étant idéal pour les teintures à base de plantes.

Combinez soit ½ tasse de sel avec huit tasses d’eau ou des parts égales de vinaigre et d’eau dans une casserole, puis ajoutez votre tissu et laissez mijoter pendant une heure. Lorsque vous avez terminé, passez le tissu sous l’eau froide, puis commencez à appliquer votre teinture.

Prêt à teindre votre garde-robe ?

La teinture botanique en toute simplicité : Create Sustainable, Natural & Stylish Clothing

Rédigé par :

Laura Mueller