L’animation peut s’avérer intimidante, en particulier si vous essayez d’utiliser certaines des options logicielles les plus avancées et les plus complexes.. Cependant, tout le monde peut apprendre à créer une animation avec Procreate. Les fonctionnalités d’animation de Procreate 5 sont intuitives et faciles à utiliser ; et en quelques étapes simples, vous pouvez donner vie à des créations nouvelles ou existantes en tant que GIF Procreate. Nous vous expliquons comment procéder dans les points ci-après. 

L'apprenante de Skillshare, Katrina Snyder, a utilisé des techniques d'animation simples de Procreate pour créer un GIF de son chien, Pixel.
L’apprenante de Skillshare, Katrina Snyder, a utilisé des techniques d’animation simples de Procreate pour créer un GIF de son chien, Pixel. 

6 étapes pour créer une animation sur Procreate

Créez un GIF Procreate simple

L’animation Procreate utilise les techniques d’animation trame par trame. En d’autres termes, vous utiliserez plusieurs trames de la même illustration, permettant de légers changements à chacune d’elles. Procreate lira ensuite ces trames en boucle, créant ainsi l’illusion du mouvement. Voici une explication détaillée des étapes à suivre pour créer votre propre GIF Procreate. 

Étape 1 : Préparez votre œuvre d’art

Tout d’abord, vous devrez choisir une illustration existante que vous souhaitez animer (ou créez une autre de toute pièce, si vous le souhaitez). Créez une version dupliquée de cette illustration spécifiquement pour l’animation en faisant un glissement droit sur l’icône de la toile et en sélectionnant « dupliquer ». Ainsi, disposerez toujours d’une version complète de votre illustration (avec toutes ses calques intacts) au cas où vous souhaiteriez modifier ou utiliser l’original. 

Vous avez besoin de créer une image prête à être animée ?

L’illustration numérique : Apprenez à utiliser Procreate avec Jarom Vogel

À ce stade, vous pouvez également choisir de recadrer l’image si vous souhaitez seulement travailler avec une partie de l’illustration originale. 

Ensuite, vous devrez fusionner les calques en fonction de la partie que vous avez prévu d’animer. Dans l’exemple ci-dessous, l’instructeur de Skillshare, Brooke Glaser, a voulu animer les deux mains séparées tenant les cornets de crème glacée, afin de fusionner les différentes calques qui composent chaque main et chaque cornet (c’est-à-dire la crème glacée, les paillettes, la main et les ongles). Vous pouvez également supprimer les calques si vous ne souhaitez pas inclure certains détails dans l’animation. 

L’instructeur de Skillshare, Brooke Glaser, explique comment fusionner les calques dans une illustration en fonction des éléments exacts que vous souhaitez animer. 

Étape 2 : Activer Animation Assist

Vous devrez ensuite activer l’outil d’animation Procreate, appelé « Animation Assist ». Il vous suffit de cliquer sur l’icône de la clé dans le coin supérieur gauche, de cliquer sur « canvas », puis d’activer la fonctionnalité Animation Assist. Cela permettra de créer une nouvelle barre d’outils d’animation au bas de l’écran. 

Activez la fonctionnalité Animation Assist sous les paramètres de la toile dans le menu actions de Procreate.
Activez la fonctionnalité Animation Assist sous les paramètres de la toile dans le menu actions de Procreate. 

Étape 3 : Ajouter une trame et l’ajuster légèrement 

Vous allez à présent créer des trames dupliquées de l’image que vous avez préparée et commencer à effectuer des ajustements progressifs. Pour dupliquer la trame, maintenez le bouton « add frame » de la barre d’outils Animation Assist enfoncé, et vous verrez apparaître une deuxième trame. 

Dans la nouvelle trame, vous pouvez déplacer chaque élément que vous souhaitez animer. Il vous suffit de sélectionner l’élément que vous souhaitez déplacer et de le glisser dans la position souhaitée. Lorsque vous déplacez un objet, vous voyez une version semi-transparente de l’élément à son emplacement d’origine : c’est ce qu’on appelle une pelure d’oignon. Elle vous montre la trame précédente afin que vous puissiez voir plus précisément comment l’image se déplacera une fois qu’elle sera animée. 

À ce stade, même avec seulement deux trames, vous pouvez aller de l’avant et jouer l’animation. Elle sera bien sûr hachée et courte, mais la voir en mouvement, vous donnera une meilleure idée de la façon dont vous souhaitez procéder. 

Glaser fait la démonstration de la duplication d’une trame et des modification progressives qui permettront de créer l’illusion du mouvement. 

Étape 4 : continuer à ajouter et à ajuster les trames 

L’ajout de trames supplémentaires vous permettra de créer une animation plus longue et plus fluide. À partir de là, vous reprendrez essentiellement le processus décrit à l’étape 3. Toutefois, assurez-vous de dupliquer votre trame la plus récente (plutôt que la trame d’origine) afin de pouvoir apporter des ajustements progressifs à l’animation. Vous pouvez lire l’animation à tout moment afin de déterminer si vous devez ajouter des trames supplémentaires ou apporter d’autres modifications. 

L’ajout de trames supplémentaires permet de créer une animation plus fluide. 

Étape 5 : Finaliser

Le mouvement que vous avez créé peut avoir l’air un peu saccadé. Cela se produit parce que l’animation Procreate boucle le mouvement par défaut ; en d’autres termes, elle joue l’animation du début à la fin, puis recommence au début. Si vous avez par exemple réalisé un ballon qui monte vers le haut de l’illustration, il redescendra vers le bas de l’écran à chaque fois que l’animation tournera en boucle. 

Vous pouvez y remédier en activant l’option ping-pong. Dans les paramètres de la barre d’outils Animation Assist, sélectionnez « ping-pong ». L’animation sera alors lue en avant puis en arrière (de manière répétée), ce qui permettra de fluidifier le mouvement. 

La version finale du GIF de la crème glacée de Brook Glaser utilise le le paramètre « ping-pong », qui joue l’animation en avant et en arrière de manière répétée.  

Étape 6 : Exporter et partager 

Une fois que vous avez terminé votre GIF et que vous en êtes satisfait, Procreate vous permet de partager facilement votre création avec le monde entier. Cliquez sur l’icône de la clé dans le coin supérieur gauche, puis cliquez sur « partager ». La liste déroulante vous propose trois options de format pour le partage : GIF animé, PNG animé et MP4 animé. 

En fonction de l’endroit où vous souhaitez partager votre animation, vous devrez également modifier la taille du fichier. Pour ce faire, vous pouvez sélectionner la résolution prête à l’emploi du Web, ce qui permettra de réduire considérablement la taille de votre fichier. Vous pouvez également dupliquer la toile d’origine, puis utiliser l’outil de recadrage et de redimensionnement sur la version dupliquée pour la réduire. 

Options et styles d’animation Procreate

Dans les étapes ci-dessus, nous avons décrit comment réaliser un type d’animation simple appelé animation de position. Il s’agit de choisir un objet que vous avez déjà dessiné et de changer simplement sa position sur une toile. Ce style permet d’obtenir un large éventail d’effets : une voiture se déplaçant sur l’écran, un ballon flottant dans le ciel, deux flutes de champagne qui trinquent. 

Cependant, vous pouvez également créer d’autres styles d’animation avec Procreate :

Par transformation

Dans ce type d’animation, vous apporterez des ajustements ou des modifications à ce que vous avez déjà dessiné. Par exemple, en modifiant l’opacité du jaune dans la citrouille ci-dessous, vous pouvez créer l’aspect d’une lumière vacillante. Vous pouvez également modifier la taille d’un objet comme, par exemple, créer l’effet de bulles qui se dilatent dans une boisson ou de vapeur qui s’échappe d’une tasse de café.  

En modifiant l’opacité du jaune dans cette image, on crée l’illusion d’une lumière vacillante dans la citrouille. 

Redessinée

Pour créer une animation dans ce style, vous devrez redessiner l’objet que vous animez, mais cela peut être plus ou moins simple selon vos besoins. Ainsi, pour qu’un personnage cligne des yeux, il suffit de redessiner ses paupières quand elles sont ouvertes et quand elles sont fermées. Pour faire des lettres ondulantes, il faut redessiner les mêmes mots plusieurs fois, avec de légères différences. 

Ces lettres ondulantes ont été créées en redessinant les mots plusieurs fois avec de légères différences, créant finalement une illusion de mouvement. 

Outils et conditions d’animation Procreate

Animaton Assist : c’est le principal outil d’animation de Procreate. L’activation d’Animation Assist permettra de créer une barre d’outils spécifique à l’animation, où vous pouvez dupliquer et ajuster les trames et lire l’animation. 

Arrière-plan de l’animation : grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez définir un arrière-plan pour votre animation. Cet arrière-plan cohérent apparaîtra sous chaque trame de votre création. 

Avant-plan de l’animation : La fonctionnalité d’avant-plan peut également verrouiller un élément d’avant-plan en place, afin qu’il apparaisse au-dessus de chaque trame de votre animation.

Pelure d’oignon : cette couche faible permet de voir l’image précédente dans la séquence d’animation. Procreate inclut également un codage couleur sur la pelure d’oignon, rouge pour les trames précédentes et vert pour les trames suivantes. 

Dans cette animation, vous pouvez voir les pelures d'oignon en rouge et en vert : le rouge représentant la trame précédente, et le vert représentant la trame suivante.
Dans cette animation, vous pouvez voir les pelures d’oignon en rouge et en vert : le rouge représentant la trame précédente, et le vert représentant la trame suivante. 

Ping-Pong : En activant ce paramètre, vous pouvez faire lire l’animation en avant, puis en arrière, plutôt qu’en boucle. 

Boucle : avec ce paramètre, votre animation sera lue du début à la fin, puis relancera au début pour être lue à nouveau du début à la fin, et ainsi de suite. 

One Shot : lorsque ce paramètre est activé, votre animation sera lue du début à la fin une seule fois, puis s’arrêtera. 

Trame: En animation, une trame est une image individuelle dans une série d’images. Lorsqu’elles sont lues en séquence, ces images créent l’illusion de mouvement. 

Trames par seconde : vous pouvez utiliser les trames par seconde pour accélérer ou ralentir la vitesse de votre animation. 

Animation de position : Dans ce type d’animation, on anime un objet existant en le déplaçant simplement sur la toile. 

Ce GIF présente une animation de position : une fille et un paquet de ballons flottant dans le ciel. 

Animation par transformation : autre type d’animation Procreate, les animations de transformation consistent en la modification de certaines parties des images que vous avez déjà dessinées au préalable. Ces modifications combinées créent l’illusion de mouvement ou de changement.  

Animation redessinée : un cran au-dessus de l’animation par transformation, ce type d’animation exige que vous redessiniez un objet ou une image plusieurs fois pour créer les images de votre animation. 

La création d’animation avec Procreate est un moyen facile et amusant de donner vie à vos illustrations. Même si vous n’avez jamais réalisé de GIF Procreate, ces étapes vous donneront les outils nécessaires pour créer ( et partager ) une mini animation en un rien de temps.

Votre guide de démarrage rapide de l’animation

L’animation Procreate pour les illustrateurs : Créez des GIFs faciles dans Procreate 5 avec Brooke Glaser

Rédigé par :

Katie Wolf