L’art des éclaboussures de peinture peut être un exutoire créatif et sans stress pour votre énergie artistique, mais c’est aussi une technique qui peut produire des chefs-d’œuvre à couper le souffle, pleins d’émotion et de mouvement. Quel que soit votre objectif final, il est facile d’apprendre les bases de l’art des éclaboussures de peinture. Muni de peinture, de pinceaux, d’une surface quelconque (une toile, un mur ou même un vêtement) et d’une connaissance de base des techniques de peinture par éclaboussures, vous pouvez vous lancer dans cette forme d’art abstrait.

Dans ce guide, nous vous présentons le matériel dont vous aurez besoin pour commencer, ainsi qu’une multitude de techniques de peinture par éclaboussures que vous pouvez essayer pour obtenir une série d’effets artistiques différents.

Préparez-vous : l'art des éclaboussures de peinture est salissant. Mais c'est un peu le but. (source de l'image)
Préparez-vous : l’art des éclaboussures de peinture est salissant. Mais c’est un peu le but. (source de l’image)

Qu’est-ce que l’art des éclaboussures de peinture ?

Les artistes qui font des éclaboussures de peinture utilisent des pinceaux et d’autres instruments pour projeter, lancer ou faire couler de la peinture sur une toile, plutôt que de la brosser directement sur cette dernière. Également appelée drip painting ou action painting, cette technique a gagné en popularité pendant le mouvement expressionniste abstrait, qui a débuté dans les années 1940. Jackson Pollock, peintre américain et figure de proue de ce mouvement, a créé certaines des œuvres d’art les plus reconnaissables aujourd’hui en matière d’éclaboussures de peinture.

« La peinture par éclaboussures célèbre la spontanéité, l’improvisation et une approche très physique de la création artistique. »

Contrairement à d’autres types d’art visuel, la peinture par éclaboussures célèbre la spontanéité, l’improvisation et une approche très physique de la création artistique, si bien qu’elle ne nécessite aucune formation formelle. Toutefois, il est utile de connaître les techniques de base permettant d’obtenir certains effets, ainsi que d’avoir l’esprit ludique et la volonté de se salir. 

De quel type de peinture ai-je besoin ?

Vous pouvez utiliser à peu près n’importe quel type de peinture pour faire des éclaboussures, mais la peinture acrylique est généralement la plus populaire. Les peintures acryliques sont peu coûteuses, existent dans une grande variété de couleurs et se nettoient facilement. Peut-on utiliser l’aquarelle pour les éclaboussures de peinture ? Absolument. L’aquarelle et la gouache offrent généralement les mêmes avantages que la peinture acrylique, mais elles peuvent donner à vos œuvres un aspect plus doux. Pensez également à la peinture d’intérieur au latex, dont la texture filandreuse permet de créer un effet d’éclaboussure unique, et qui est moins chère que les peintures d’art traditionnelles.

Quelque soit votre choix de peinture, vous devrez peut-être ajouter un peu d’eau pour obtenir le meilleur effet d’éclaboussure possible. Essayez différentes consistances pour trouver votre rapport peinture/eau préféré.

Angela Mckay utilise la gouache dans son Skillshare Original : Peinture pour la conception de motifs
Angela Mckay utilise la gouache dans son Skillshare Original : Peinture pour la conception de motifs

Quel type et quelle taille de pinceau conviennent le mieux à l’art des éclaboussures de peinture ?

Des pinceaux de tailles et de types différents produiront des effets d’éclaboussures de peinture différents. En général, les petits pinceaux à poils rigides offrent le meilleur contrôle. Cependant, vous n’êtes pas obligé de vous limiter au pinceau traditionnel. Vous pouvez aussi utiliser d’autres articles ménagers. Les brosses à dents, par exemple, font très bien l’affaire et sont le pinceau de prédilection de nombreux artistes amateurs d’éclaboussures. 

Certains artistes préfèrent même utiliser des instruments autres que le pinceau. Tout ce que qui peut être utilisé pour projeter ou lancer de la peinture peut servir à faire des éclaboussures, que ce soit des bâtons, des cuillères ou des pailles. 

Comment faire des éclaboussures de peinture : techniques à essayer

Une fois que vous avez vos pinceaux et vos peintures, il existe un certain nombre de techniques que vous pouvez essayer. Que votre objectif soit une création totalement organique ou une image plus distincte, comme un ciel nocturne, ces cinq techniques d’éclaboussure peuvent vous aider à obtenir le résultat souhaité.

Rich Armstrong crée des éclaboussures de peinture numérique dans son Staff Pick, Créer un art abstrait à couper le souffle dans Procreate
Rich Armstrong crée des éclaboussures de peinture numérique dans son Staff Pick, Créer un art abstrait à couper le souffle dans Procreate
  1. Peinture par éclaboussures verticales : la peinture par éclaboussures verticales consiste à installer votre toile verticalement, sur un chevalet ou une chaise, par exemple. Ensuite, éloignez-vous de la toile et projetez de la peinture dessus. La distance à laquelle vous vous tenez par rapport à la toile vous permet de créer des effets différents. En vous éloignant, vous obtiendrez des éclaboussures plus petites, tandis qu’en vous rapprochant, vos éclaboussures de couleur seront plus grandes.
  2. Peinture par éclaboussures horizontales : contrairement à la technique verticale, la peinture par éclaboussures horizontales consiste à poser sa toile à plat sur le sol, puis à projeter ou à éclabousser la peinture au-dessus de la toile. Avec cette technique, vous pouvez également faire couler de la peinture sur la surface de la toile. Une fois que vous avez chargé votre pinceau de peinture, pointez-le vers le bas et pressez la peinture de l’arrière du pinceau jusqu’à la pointe. La peinture s’égouttera du pinceau, créant ainsi de luxuriantes gouttes sur la toile.
  3. Éclaboussures de bombe de peinture : pour obtenir un effet graffiti, vous pouvez également utiliser une bombe de peinture pour vos éclaboussures. Essayez d’utiliser un gros bouchon et un gros embout, et maintenez la gâchette enfoncée d’un quart à la moitié. Vaporisez près de votre toile pour obtenir des gouttes et des éclaboussures variées.
  4. Éclaboussures de peinture au pochoir : il n’est pas nécessaire de commencer par une toile vierge. Pensez à limiter la zone d’éclaboussures en divisant votre toile avec du ruban de peintre ou un pochoir en papier de construction ou en carton. Cela vous permettra de contrôler exactement où la peinture sera appliquée. Ensuite, éclaboussez la toile de peinture ; une fois la peinture sèche, vous pouvez retirer le pochoir ou le ruban adhésif pour révéler l’espace blanc dans la forme que vous souhaitez.
  5. Éclaboussures de peinture numérique : la création d’éclaboussures de peinture sur votre ordinateur est une expérience très différente de celle qui consiste à lancer de la vraie peinture sur une toile ou un autre objet. Elle offre plus de précision et de contrôle, et peut vous aider à développer votre œil pour l’art des éclaboussures de peinture sans faire de dégâts. Vous pouvez facilement créer des peintures d’éclaboussures dans Photoshop et sur d’autres plateformes numériques en utilisant des pinceaux à éclaboussures de peinture personnalisés. Ces pinceaux, conçus pour Photoshop, Illustrator, Procreate et d’autres applications d’art numérique, sont largement disponibles sur Internet, souvent gratuitement.

Effets d’éclaboussures de peinture : techniques de pinceau à essayer

Vous souhaitez savoir exactement comment faire des éclaboussures de peinture ? Si les éclaboussures de peinture ont tendance à être organiques et de forme libre, il existe de nombreuses façons de les appliquer sur une surface. En explorant différentes techniques d’éclaboussures de peinture, vous pouvez ajouter de la dimension et de la variété à vos œuvres d’art.

  1. Utilisez une brosse à dents : plongez une brosse à dents dans de la peinture légèrement diluée. Ensuite, pointez la tête de la brosse vers votre toile. Avec votre doigt, tirez sur les poils de la brosse à dents puis relâchez-les, afin de créer une fine brume de peinture. En général, plus vite vous agitez les poils, plus vous produisez d’éclaboussures. Cette technique peut s’avérer particulièrement utile pour créer un ciel nocturne rempli d’étoiles. Commencez par un arrière-plan sombre pour un ciel nocturne, puis utilisez une brosse à dents pour projeter de la peinture blanche sur le ciel, afin de créer des galaxies d’étoiles.
  2. Agitez les poils du pinceau : cette technique est similaire à celle de la brosse à dents, mais elle utilise un pinceau ordinaire. Il suffit de passer le doigt sur le bout du pinceau, à proximité de la toile, pour obtenir de petites et délicates éclaboussures.
  3. Utilisez deux pinceaux : une façon un peu plus propre de faire des éclaboussures de peinture consiste à taper votre pinceau couvert de peinture avec un bâton ou un autre pinceau pour projeter votre peinture. En tapant les pinceaux l’un contre l’autre près de la surface, vous pouvez obtenir de plus gros points de peinture, tandis qu’en le faisant à distance, vous obtiendrez de plus petites éclaboussures.
  4. Mettez vos bras à contribution : un des aspects amusants de la peinture par éclaboussures consiste à projeter physiquement de la peinture sur une toile. La force que vous mettez derrière la peinture (du mouvement du poignet à celui du bras) peut créer toute une série d’éclaboussures différentes. Le mouvement du poignet crée des éclaboussures concentrées, tandis qu’un mouvement de bras complet donne des résultats plus lâches et plus étendus.
  5. Laissez la peinture couler : une fois que vous avez une quantité décente de peinture sur votre toile, essayez de la soulever verticalement pour que la peinture puisse couler sur la surface. Une fois qu’elle commence à couler, vous pouvez également faire pivoter la toile pour que les gouttes se déplacent dans différentes directions. Vous pouvez même utiliser un sèche-cheveux pour projeter la peinture dans une certaine direction et créer des gouttes plus explosives.

Pratiquez des techniques de peinture d’éclaboussures

Les bases de l’aquarelle : Comment ajouter des éclaboussures à votre travail

Toile et autres : quelle surface convient à l’art des éclaboussures de peinture

Pour créer des éclaboussures de peinture, n’importe quelle surface fera l’affaire, même si la toile convient généralement mieux à ces projets. Un support comme le papier, par contre, saturera facilement, et une grande partie de la peinture risque de passer au travers. 

Cependant, vous ne devez pas vous limiter à la toile. Les techniques de peinture par éclaboussures peuvent être utilisées pour ajouter une touche de couleur vibrante à de nombreuses autres surfaces. Voici quelques-uns de nos projets alternatifs préférés :

Éclaboussures de peinture sur un mur (source de l'image)
Éclaboussures de peinture sur un mur ( source de l’image )

Donnez du caractère à vos murs

Vous voulez donner à un mur vierge un caractère artistique ? Peignez-y des éclaboussures. Veillez simplement à couvrir vos planchers, vos plafonds et toute autre zone que vous souhaitez préserver des éclaboussures avant de commencer à peindre. Utilisez les techniques énumérées ci-dessus ou soyez encore plus créatif en utilisant des pulvérisateurs ou des bombes à eau remplis de peinture diluée. 

Vous pouvez profiter de votre mur éclaboussé de peinture tel quel ou l’utiliser comme arrière-plan pour accrocher des œuvres d’art plus conventionnelles. Vous souhaitez avoir un effet d’éclaboussure sur un mur mais pas de façon permanente ? En réalisant un papier peint éclaboussé de peinture, vous pouvez facilement changer l’apparence de votre pièce lorsque vous vous lassez du motif abstrait. 

Créez des planchers de style Cape Cod

Les planchers éclaboussés de peinture sont une tradition séculaire propre aux chalets d’été de la côte du Massachusetts. Selon The New York Times Style Magazine, historiquement, on commençait par peindre un plancher en bois d’une couleur unie vibrante. « Après avoir laissé la couleur de base sécher complètement, tapez un pinceau, trempé dans le pigment de votre choix, contre un tuyau de fer. Pour les petits points, frappez à un mètre du sol. Pour les plus gros, ajoutez de la peinture et rapprochez votre pinceau du sol. »

Apprenez à éclabousser les vêtements de peinture

Si vous avez des jeans ou des chemises auxquels vous souhaitez donner une seconde vie, essayez les éclaboussures de peinture. Posez le vêtement à plat, puis trempez une main gantée de vinyle dans de la peinture pour tissu, et appliquez la peinture sur le vêtement en serrant le poing et en l’ouvrant rapidement. 

Il n’y a pas de bonne façon d’éclabousser de la peinture, mais ces techniques peuvent vous aider à démarrer dans la bonne direction. En comprenant comment réaliser plusieurs types d’effets d’éclaboussures et en réalisant une série de projets différents, vous pourrez vous lancer dans une nouvelle aventure d’expression artistique. Surtout, n’ayez pas peur d’expérimenter, de vous salir et de vous s’amuser.

En quête de plus d’inspiration ?

Laissez votre créativité prendre son envol avec ces 5 projets de bricolage d’éclaboussures de peinture

La version originale de cet article a été publiée le 30 janvier 2019. Depuis, elle a été mise à jour.

Written By

Ken Korman

  • Click here to share on Twitter
  • Click here to share on Facebook
  • Click here to share on LinkedIn
  • Click here to share on Pinterest