Les images brutes ne suffisent pas à créer un film réussi. Une vidéo ou un film bien produit repose sur de nombreux processus qui se déroulent après le tournage. Il s’agit de l’art de la post-production, c’est-à-dire le montage des séquences brutes, l’incorporation d’effets visuels, l’ajout du son et l’étalonnage des couleurs d’un film de manière à ce que le tout forme une seule et même vidéo convaincante et cohérente. Vous trouverez ci-dessous un guide complet sur le processus de post-production, y compris les outils dont vous aurez besoin pour commencer. 

Qu’est-ce que la post-production ?

La post-production est l’étape de la production d’un film ou d’une vidéo consacrée au montage. Au cours de cette étape, l’équipe de post-production ne se contente pas d’assembler les séquences vidéo brutes, elle ajoute le son (y compris la musique, les voix off et les effets sonores) et des effets visuels. C’est à ce moment-là que le film devient véritablement une histoire cohérente, plutôt qu’une variété de plans individuels.

Pourquoi la post-production est-elle importante ?

Sans post-production, il n’y a pas de produit fini, vous avez simplement des images brutes qui peuvent ou non raconter l’histoire que vous voulez raconter. En fait, les séquences brutes ne sont souvent pas tournées dans l’ordre dans lequel elles sont censées être présentées, mais plutôt dans l’ordre qui était le plus efficace pour les acteurs, le lieu et d’autres facteurs. La présentation de séquences non montées n’aurait probablement aucun sens et ne permettrait pas de raconter une histoire convaincante.

Chaque élément de la post-production contribue à renforcer l’histoire globale du film. La musique de fond, par exemple, donne l’ambiance et le ton de la pièce, qui est encore renforcée par l’étalonnage des couleurs. Un montage habile permet à un film ou à une vidéo d’atteindre son plein potentiel.

Post-production et production 

La production et la post-production sont deux éléments très importants, mais très différents, du processus de réalisation d’un film. Pendant la production, les cinéastes enregistrent les images brutes de la vidéo ou du film. Cette partie du processus consiste à amener votre équipe, vos acteurs et votre matériel sur le(s) lieu(x) choisi(s) et à capturer chaque angle et chaque scène figurant sur votre liste de plans. 

La post-production d’une vidéo commence généralement au point culminant de la production, mais il arrive que les deux étapes se chevauchent. Pendant la phase de post-production, les cinéastes examinent les séquences, les reconstituent et les montent avec des effets sonores et visuels. 

Pendant la phase de production, les cinéastes enregistrent les images brutes, qui sont ensuite montées en post-production.
Pendant la phase de production, les cinéastes enregistrent les images brutes, qui sont ensuite montées en post-production.

Quelles sont les 5 étapes de la production ?

Bien sûr, la production et la post-production ne représentent qu’une partie du processus de réalisation d’un film. Au total, il y a cinq étapes de production. La compréhension de ces étapes peut vous permettre de mieux appréhender le rôle de la post-production dans le processus de création vidéo. Les étapes de la production sont les suivantes :

  1. Développement : au cours de cette phase initiale, l’histoire du film est créée. Elle peut être originale ou adaptée d’un livre, d’une pièce de théâtre, d’une histoire vraie, d’un conte de fées ou d’une autre source existante. Au cours de cette phase, le scénario est écrit et les cinéastes trouvent le financement nécessaire à la réalisation du film.
  2. La pré-production : la pré-production est la première phase de planification du processus de réalisation d’un film. Au cours de cette étape, le réalisateur engage l’équipe et les acteurs, il recherche et détermine les lieux de tournage et il construit les décors et accessoires nécessaires.
  3. La production : comme expliqué plus haut, les images brutes sont enregistrées au cours de cette étape
  4. La post-production : comme expliqué précédemment dans cet article, cette étape englobe le montage du film.
  5. La distribution : enfin, une fois le film finalisé, il est commercialisé et distribué pour être projeté, soit dans les salles de cinéma, soit sur un DVD, soit par le biais d’une plateforme de streaming vidéo (par exemple, Netflix, Amazon ou Hulu). 

Les 5 étapes de la post-production

La post-production peut varier en fonction de votre projet spécifique, mais elle comprend généralement les étapes générales suivantes. Si vous débutez dans la réalisation de films, ces étapes peuvent vous servir de liste de contrôle générale pour la post-production.

Étape 1 : le montage du contenu

La post-production d’un film commence généralement par le montage des images. C’est le moment où les images brutes sont assemblées pour raconter l’histoire globale. Le monteur de post-production lit le scénario, examine les séquences, puis coupe les plans pour créer l’histoire. Cela laisse souvent beaucoup de séquences inutilisées, ou abandonnées « sur le plancher de la salle de montage », mais c’est une partie nécessaire du processus : vous ne pouvez pas utiliser toutes les séquences que vous avez tournées.

Cette étape ne se complète pas en une seule fois. En général, le monteur crée un premier montage ou un montage préliminaire. À partir de là, d’autres montages seront effectués jusqu’à l’obtention de la version finale du film. Globalement, cela peut prendre de quelques semaines à quelques mois, en fonction de la longueur et de la complexité du film. 

Adobe Premiere Pro peut être utilisé pour le montage de post-production afin d'assembler les séquences brutes en une histoire cohérente.
Adobe Premiere Pro peut être utilisé pour le montage de post-production afin d’assembler les séquences brutes en une histoire cohérente.

Étape 2 : montage du son et ajout de la musique  

Une fois que les images du film sont définitives, vous commencerez à ajouter et à améliorer le son. Il ne s’agit pas seulement d’ajouter une musique de fond, une bande sonore et des effets sonores, mais aussi de supprimer les bruits de fond et de reconstituer les dialogues pour qu’ils correspondent au déroulement de l’histoire. 

Parfois, des morceaux de dialogue ou des effets sonores enregistrés sur le plateau ne se combinent pas bien avec les séquences elles-mêmes. Dans ces cas-là, les ingénieurs du son réenregistrent le son ou le dialogue et le réintègrent dans le film. 

Lorsqu’il s’agit de créer une bande sonore, vous pouvez décider d’utiliser des chansons existantes ou de demander à un artiste de composer des chansons originales pour votre film. 

Étape 3 : ajout d’effets visuels

Ensuite, les artistes et les ingénieurs conçoivent les effets visuels générés par ordinateur. Cela permet aux cinéastes de réaliser des effets qui ne sont pas toujours réalisables (ou trop coûteux à exécuter) en situation réelle, comme vieillir un acteur ou créer une explosion massive. Pendant la phase de production, les scènes peuvent également avoir été filmées devant un fond vert ; au cours de cette étape, des arrière-plans ou autres effets sont ajoutés à la place du fond vert.

Les effets visuels, comme cette animation d'un hélicoptère, peuvent être ajoutés en post-production.
Les effets visuels, comme cette animation d’un hélicoptère, peuvent être ajoutés en post-production.

Étape 4 : mixage du son

Outre l’ajout d’effets sonores et de musique, les ingénieurs du son doivent également se plonger dans le film et en ajuster les niveaux sonores. Ainsi, par exemple, ils s’assurent que les dialogues peuvent être entendus par-dessus la musique de fond ou encore que les effets sonores d’un accident de voiture ne sont pas trop forts et dérangeants par rapport aux autres sons du film. 

Étape 5 : étalonnage des couleurs 

Au cours de cette étape, un ingénieur couleur parcourt le film image par image afin d’ajuster la couleur pour installer l’ambiance et assurer la cohérence de l’ensemble. Le réalisateur peut préférer une ambiance sombre et morne, par exemple, et le monteur couleur en tiendra compte lorsqu’il examinera les séquences. 

L’étalonnage des couleurs crée une cohérence entre les plans et permet de définir l’ambiance de la scène ou du film. 

L'étalonnage des couleurs crée une cohérence entre les plans et permet de définir l'ambiance de la scène ou du film.
L’étalonnage des couleurs crée une cohérence entre les plans et permet de définir l’ambiance de la scène ou du film.

Utilisez la couleur pour créer l’ambiance souhaitée

L’étalonnage des couleurs : Introduction avec un coloriste professionnel avec Fred Trevino

Les outils fréquemment utilisés dans le cadre de la post-production

Il existe une série d’outils que vous pouvez utiliser lors des différentes étapes de la post-production en fonction de votre niveau de compétence et de votre projet. Cependant, voici quelques outils courants que vous pouvez utiliser lors de la post-production :

Adobe Premiere Pro est un type d’éditeur non linéaire (NLE), ce qui signifie que les différents processus de post-production peuvent être effectués dans n’importe quel ordre et avec plus de souplesse. Ce programme possède des capacités de montage vidéo, audio et graphique ainsi que des outils de correction des couleurs. 

Final Cut Pro est un autre type de NLE, et pour ceux qui sont familiers avec les systèmes d’exploitation et les applications Mac, ce programme peut être plus intuitif. Ce programme prend également en charge plusieurs processus de montage, de l’audio au visuel. 

Apple Logic Pro X et Adobe Audition sont des outils puissants permettant de mixer et de monter des sons. 

DaVinci Resolve est un outil très prisé pour ses capacités d’étalonnage. Cet outil offre généralement un rendu plus rapide qu’Adobe et il est également disponible gratuitement. 

Si tous les éléments de la production d’un film sont importants, la post-production est un moment décisif pour n’importe quel film. Ce processus de montage a le pouvoir d’amener n’importe quel film à son plein potentiel, afin qu’il trouve un véritable écho auprès du public. Grâce à ces outils et à la liste de contrôle de post-production, vous pouvez être sur la bonne voie pour obtenir un film puissant et cohérent. 

Faites passer vos compétences en matière de postproduction à un niveau supérieur

Montage vidéo avancé avec Adobe Premiere Pro 2020 avec Jordy Vandeput

Written By

Skillshare

  • Click here to share on Twitter
  • Click here to share on Facebook
  • Click here to share on LinkedIn
  • Click here to share on Pinterest