Depuis début 2020, nous avons tous été obligés de passer la plupart de notre temps à l’intérieur. Cela n’a pas été facile, mais tout ce temps libre passé à l’intérieur a poussé beaucoup d’entre nous à se consacrer à un loisir créatif pour combattre le stress. Résultat : les loisirs créatifs ont inondé de joie des milliers de foyers et Internet. Le crochet fait partie de ces disciplines qui ont connu un essor au cours de la pandémie. Et si vous songez à commencer ce passe-temps fantastique, il n’est pas trop tard de vous y mettre ! Voici les réponses à 21 des questions les plus fréquemment posées sur le sujet, et qui vous aideront à décider si ce passe-temps est fait pour vous.

Liens rapides

1. Quel est le meilleur moyen d’apprendre le crochet ?

une femme heureuse avec des pelotes de laine
Une enseignante comme Toni Lipsey vous aidera à vous lancer dans cette discipline.

Vous pouvez choisir un livre et faire de votre mieux pour apprendre les points et les motifs qu’il contient. Mais le meilleur moyen d’apprendre le crochet est de regarder quelqu’un d’autre en faire. La composante visuelle de l’apprentissage vous aide à internaliser les mouvements du crochet jusqu’au point où vous pouvez les reproduire les yeux fermés.

Il y a des tas de ressources sur Internet, mais le meilleur moyen d’apprendre est probablement de suivre un cours adapté aux débutants. Les professionnels de la création présentent les différentes compétences nécessaires de manière claire et précise pour vous aider à faire du crochet par vous-même en un rien de temps.

2. Quelle est la différence entre le crochet et le tricot ?

La différence principale entre le crochet et le tricot réside dans les outils utilisés. Le tricot utilise deux aiguilles à tricoter, tandis que le crochet n’utilise qu’un crochet. Les deux disciplines utilisent également différents types de points, pour des produits finis à l’apparence différente : les éléments tricotés sont plus extensibles et couvrants tandis que les éléments crochetés sont plus rigides et conservent leur forme plus facilement.

Malgré ces différences, vous pouvez réaliser les mêmes types de projets au tricot ou au crochet : des couvertures confortables aux écharpes en passant par les pulls. Le crochet et le tricot permettent tous deux d’utiliser n’importe quel fil de votre choix. 

3. Le crochet est-il difficile ?

Le crochet n’est pas difficile. Comme pour tout métier, vous devrez faire face à une courbe d’apprentissage. Vous devrez vous habituer à tenir le crochet, à manipuler le fil et à lire un patron. Avec de la pratique et de la patience, vous obtiendrez rapidement ces compétences.

4. Quelle est l’histoire du crochet ?

Le crochet moderne a connu son essor au XIXe siècle en Europe. Il dérive de techniques de broderie antiques originaires du Moyen-Orient appelées « tambouring ». Cet artisanat impliquait une création de points en boucle sur un tissu d’arrière-plan. Une fois le motif réalisé, ce tissu était retiré alors que les points restaient en place.

L’artisan français Riego de la Branchardière, qui a vécu au début des années 1800, a converti des motifs de dentelle en motifs de crochet qui ont été vendus en millions d’exemplaires. En outre, lors de la Grande Famine d’Irlande, les travailleurs appauvris ont réalisé des vêtements au crochet pour survivre. Après l’immigration massive des Irlandais aux États-Unis, cet artisanat est devenu populaire.

5. Le crochet est-il plus facile que le tricot ?

Cela dépend vraiment de l’individu et du projet. Comme le tricot nécessite deux aiguilles, vous devez faire preuve de dextérité avec vos mains. Et si vous ratez un point en tricotant, vous risquez de ruiner l’ensemble de votre projet. 

D’un autre côté, beaucoup de personnes pensent que le tricot est plus facile à apprendre au niveau débutant que le crochet. En outre, le tricot est beaucoup plus propice à la fabrication de vêtements : les points plus épais ont tendance à être plus rigides que les points de tricot. En réalité, chaque discipline a ses avantages et ses inconvénients.

6. Qui a inventé le crochet ?

Il n’y a pas une seule personne qui puisse être créditée comme l’inventeur du crochet. Les historiens ne s’accordent même pas sur la date de son origine : certains disent que le crochet est apparu en Italie dans les années 1500, d’autres prétendent que c’était en Perse et d’autres encore pointent vers l’Amérique du Sud. Quelle que soit la source, la vérité est que le crochet a évolué au fil de plusieurs disciplines, comme le tricot, la broderie et la tapisserie, et qu’il continue encore d’évoluer aujourd’hui.

7. Quand le crochet a-t-il été inventé ?

Comme nous l’avons déjà vu, il est difficile de donner une date exacte. Le crochet moderne semble être issu de la tradition européenne, où il ne commence à être mentionné qu’à partir du XIXe siècle. Or, les disciplines précédentes qui utilisaient des compétences similaires ont beaucoup contribué au crochet que nous connaissons aujourd’hui. La broderie du Moyen-Orient, les poupées chinoises tricotées en trois dimensions et les ornementations rituelles d’Amérique du Sud existaient des siècles avant le crochet moderne et présentent des techniques similaires.

8. Que pouvez-vous réaliser au crochet ?

abeilles amigurumi
L’Amigurumi est un style japonais de création de jouets mignons comme ces abeilles.

Si vous pouvez le voir, vous pouvez le crocheter ! Même si le crochet est traditionnellement utilisé pour réaliser des couvertures, des chapeaux ou des écharpes, il est assez polyvalent pour vous permettre de réaliser tout ce que vous souhaitez. Pulls, chaussettes, serviettes de vaisselle, sets de table, poupées amigurumi, housses de siège de toilette : il n’y a pas de limite. Vous risquez peut-être de ne pas trouver le patron parfait pour réaliser un pull pour chien, mais avec un peu d’obstination, vous pouvez créer le vôtre.

9. Le crochet est-il facile ?

Absolument. Le crochet ne nécessite que quelques éléments essentiels : un crochet, du fil et une paire de ciseaux. Si vous maîtrisez quelques techniques simples et un ou deux points de base, vous pouvez commencer à crocheter quelque chose en quelques heures. 

En outre, une fois que vous connaissez les bases, vous pouvez très facilement progresser et créer des projets plus complexes. Vos compétences en crochet augmenteront de manière exponentielle avec chaque projet que vous réalisez. 

10. Le crochet est-il plus rapide que le tricot ?

En général, le crochet est plus rapide, mais cela dépend également de l’individu et du projet. Le tricot peut prendre beaucoup de temps. Si vous créez quelque chose de complexe comme un pull par exemple, cela demandera des tonnes de patience. En outre, les points de tricot ont tendance à être plus petits que les points de crochet. Cela prend donc plus de temps pour couvrir la même superficie.

Cependant, les projets de crochet ont tendance à utiliser plus de fil que les projets de tricot. Ainsi, les projets de niveau expert qui ont besoin d’une grande quantité de fil pourraient prendre plus de temps qu’un projet de tricot comparable.

11. Combien de points de crochet existe-t-il ?

couverture crochetée
Ce motif dynamique comprend trois points essentiels : la bride, la demi-bride et la double bride.

Il existe plus de 100 points de crochet différents. Cependant, la plupart des points de base sont des variation de quatre points de base : la maille chaînette, la bride, la demi-bride et la double bride.

Chaque patron contient au moins l’un de ces points. Il vous suffit de combiner les points de différentes manières pour obtenir toute une variété de looks différents. Des points pop-corn aux picots, chaque point impliquera l’un des quatre points de base.

Vous ne savez pas par où commencer pour apprendre à faire du crochet ? Essayez de suivre un cours !

Le crochet moderne : compétences essentielles pour commencer

12. Le crochet est-il bon pour votre cerveau ?

Vous pouvez tirer de nombreux avantages mentaux du crochet. Les études montrent que des mouvements constants et répétitifs apportent un coup de pouce non négligeable à votre taux de sérotonine. Le crochet joue également un rôle dans l’atténuation des risques de démence.

En apprenant une nouvelle compétence, vous créez de nouvelles synapses dans votre cerveau, ce qui vous permet d’apprendre plus facilement de nouvelles choses. Et rien ne vaut la fierté et la joie que vous ressentez en tenant votre projet de crochet terminé entre vos mains !

13. Le crochet est-il coûteux ?

Le crochet est très abordable. Vous n’avez besoin que d’un outil et d’une pelote de laine. Vous pouvez donc réaliser un chapeau ou une écharpe pour environ 5 €.

Bien sûr, plus votre projet est grand, plus vous aurez besoin de fil. Or, le fil de qualité ne maque pas. Vous n’aurez aucun problème à trouver des options abordables dans votre magasin de loisirs créatifs favori. Vous risquez de dépenser tout votre argent uniquement si vous devenez un fan de fil et ne parvenez plus à vous empêcher d’acheter des pelotes de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.

14. Le crochet est-il bon pour l’arthrite ?

Selon certaines études, si vous faites du crochet correctement, vous pouvez atténuer les symptômes d’arthrite. Le crochet et d’autres activités à aiguilles peuvent faire office d’exercice pour les mains et ainsi améliorer leur force et leur dextérité.

Comme pour n’importe quelle activité répétitive, n’oubliez pas de vous étirer et de faire des pauses. Il existe également des crochets ergonomiques pour ne pas fatiguer les mains. Consultez toutefois votre médecin si vous vous inquiétez au sujet de votre arthrite.

15. Puis-je apprendre à faire du crochet par moi-même ?

Bien sûr ! Internet ne manque pas d’informations, vous y trouverez des dizaines de ressources qui peuvent vous accompagner dans votre apprentissage du crochet. Cependant, la plupart des gens pensent que l’apprentissage visuel est le meilleur moyen d’apprendre. Les instructions écrites manquent souvent de détails et peuvent être difficiles à conceptualiser. Regarder un professionnel et faire du crochet en même temps que ce dernier est le moyen le plus rapide de réussir.

16. L’art crochet est-il un art ?

Art ou artisanat ? Un débat vieux comme le monde. Les deux demandent autant de compétences. L’art se distingue toutefois, car il est considéré comme une forme d’expression de soi, l’artiste « dit » quelque chose au travers de son travail. Traditionnellement, cette délimitation placerait le crochet dans la catégorie de l’artisanat.

Cependant, à mesure que le crochet évolue, il est de plus en plus possible pour les personnes qui font du crochet de s’exprimer au travers de leur travail. Il existe des techniques qui vous permettent de créer de grandes images pleines d’émotions avec du fil. Vous pouvez trouver des paysages en trois dimensions qui sont aussi magnifiques que n’importe quelle peinture de Van Gogh et qui sont plus tactiles. Il existe même du crochet de fil qui permet à l’utilisateur de créer des détails raffinés encore plus fins que ce que peut produire le pinceau d’un peintre.

Si vous souhaitez exprimer des choses et que le crochet semble être votre support idéal, alors félicitations ! Vous êtes un artiste.

17. Que dois-je apprendre en premier lieu lorsque j’apprends le crochet ?

crochets
Se familiariser avec votre crochet est une bonne façon de commencer à apprendre.

Si vous débutez, le meilleur point de départ est de vous informer sur les outils nécessaires. Votre crochet sera votre meilleur ami, il est donc essentiel d’apprendre les différents types de crochets et la manière de les tenir en main.

Ensuite, vous devriez apprendre à créer une chaîne et à faire une bride, le point le plus élémentaire. Même si c’est le seul point que vous apprenez, vous serez en mesure de réaliser une couverture suffisamment grande pour couvrir un lit California King size. 

18. Le crochet est-il relaxant ?

Il peut être extrêmement relaxant. Selon de nombreuses études, les mouvements répétitifs comme les mouvements caractéristiques du crochet peuvent réduire votre rythme cardiaque, stimuler votre sérotonine et vous relaxer autant que la méditation ou le yoga. Faites du crochet avec une tasse de thé à proximité ou en regardant votre série télé préférée et vous atteindrez le paradis de l’artisanat.

19. Le crochet est-il amusant ?

Oui, c’est très amusant. Il vous permet d’être créatif à la fois en termes de couleurs et de modèles. Il vous donne la satisfaction de créer quelque chose avec vos mains. Il apporte aussi beaucoup de joie, surtout lorsque vous offrez un cadeau unique à un ami ou à un proche que vous avez pris le temps de réaliser avec amour et attention. C’est l’artisanat qui ne cesse de donner.

20. Le crochet redevient-il à la mode ?

Définitivement ! Le monde de l’artisanat connaît un nouvel essor qui rivalise avec celui des années 1960 et 1970. Les influenceurs sur TikTok partagent de superbes motifs créatifs, modernes et classiques tout à la fois. Même l’enseigne Target se prend au jeu : elle a ajouté des pulls crochetés dans ses rayons en 2022. C’est le moment idéal de vous saisir d’un crochet, vous aussi !

21. Quel type de fil dois-je utiliser pour le crochet ?

fil
La taille, la couleur, le type de fibre, voilà autant d’éléments à prendre en compte lorsque vous choisissez votre fil !

Il existe une vaste gamme de styles et de couleurs de fil. Les deux éléments principaux à prendre en compte lorsque vous faites votre choix sont le type de fibre et le poids.

Le fil existe en plusieurs matières : coton, laine, soie, nylon, acrylique et autres mélanges synthétiques. Certaines fibres sont plus adaptées à certains projets. Le coton est idéal pour les chaussettes alors que les fils synthétiques sont préférables pour les grandes couvertures.

Le poids d’un fil désigne son épaisseur. Plus le fil est épais, plus vos points seront grands. Votre patron suggérera un poids de fil adapté au projet.

Qu’attendez-vous ?

Vous savez dorénavant tout ce que vous devez savoir ! Quoi que, pas exactement : vous savez le nécessaire pour bien commencer. Nous espérons vous encourager à vous lancer dans le monde du crochet, et nous avons pile les cours qu’il vous faut.

Commencez votre propre voyage dans l’univers du crochet !

Les bases du crochet moderne : de l’écheveau à l’écharpe

Written By

Luke Field

  • Click here to share on Twitter
  • Click here to share on Facebook
  • Click here to share on LinkedIn
  • Click here to share on Pinterest