Séries roses: A, E, I, O et U

Séries roses: A, E, I, O et U - student project

Séries roses: A, E, I, O et U - image 1 - student project

  • Catégorie d’apprentissage :

Activité langagière (apprendre l’anglais : TEFL ou TESL).

 

  • Fabrication et matériel : 

Matériel :

  • Papier blanc (normal et cartonné).
  • Papier rose cartonné.
  • Imprimante couleur.
  • Colle forte.
  • Pinces et trombones.

 

  • Fabrication des cartes :

Séries roses: A, E, I, O et U - image 2 - student project

Séries roses: A, E, I, O et U - image 3 - student project

Séries roses: A, E, I, O et U - image 4 - student project

  • Fabrication des boîtes :

Séries roses: A, E, I, O et U - image 5 - student project

Séries roses: A, E, I, O et U - image 6 - student project

Séries roses: A, E, I, O et U - image 7 - student project

Séries roses: A, E, I, O et U - image 8 - student project

 

  • Description :

La série rose comporte 5 boîtes, soit 5 matériels. Les 5 boîtes sont d’environ 23cm de longueur, 10 de largeur et 2cm de hauteur avec une délimitation au centre pour séparer les cartes avec les images d’avec les mots. Les boîtes ont été formées à partir de deux papiers A4 de couleur blanche et d’une feuille rose collés ensemble pour créer des boîtes plus solides. Le rose se trouve du côté extérieur de la boîte. Sur le dessus de la boîte est indiquée la série avec la lettre A, E, I, O ou U. Les cartes sont de 10,5x9cm et rose et ont un rectangle blanc au centre de 9x7cm. Il y en a 80 environ (16 pour chacune des 5 boîtes). Sur la moitié se trouvent des mots (police Abeezee taille 80). Pour chaque boîte de la série rose, il y a 8 mots qui doivent comporter 3 lettres (consonne – voyelle – consonne) et chaque voyelle des mots de chaque boîte doit se prononcer de la même manière (l’objectif étant pour les élèves d’apprendre à lire l’anglais et de mémoriser la prononciation de chaque mot). Tous les mots ici sont des noms. Sur l’autre moitié des cartes, se trouvent les images correspondantes sur fond blanc afin que l’image soit la plus claire et précise possible. Ces cartes ont ensuite été plastifiées pour qu’elles soient plus résistantes au temps.

 

Série A :

Séries roses: A, E, I, O et U - image 9 - student project

Série E :

Séries roses: A, E, I, O et U - image 10 - student project

Série I :

Séries roses: A, E, I, O et U - image 11 - student project

Série O :

Séries roses: A, E, I, O et U - image 12 - student project

Série U :

Séries roses: A, E, I, O et U - image 13 - student project

 

  • Présentation :

Comment l’enfant peut travailler seul ? 

  • L’enfant cherche dans l’étagère un tapis qu’il place où il veut travailler.
  • Il prend le plateau avec la série rose de son choix (par exemple la série rose A) et le pose sur son plan de travail en face de lui.
  • Il sort les huit images de la boîte et les pose sur le tapis.
  • Il prend ensuite les huit mots correspondants, les lit puis les place à côté de l’image qui correspond.
  • Il vérifie que la dernière carte qu’il pose correspond également (contrôle de l’erreur).
  • Il replace toutes les cartes dans la boîte en séparant les images et les mots.
  • Il prend le matériel pour le ranger dans l’étagère à sa place et range également son tapis.

 

Comment travailler avec les enfants ?

Préparation : « On va faire un travail ensemble. Je te montre où se trouve le matériel ». Demander à l’enfant d’apporter le matériel et le tapis. « Regarde bien ce matériel, on va sortir tous les éléments ».

Exercice :

1ère phase : Poser les images sur le tapis (les ranger en faisant des rimes pour faciliter la mémorisation). Prendre un mot et le lire à haute voix en insistant bien sur la prononciation afin que l’enfant entende tous les sons. Faire signe à l’enfant de répéter après nous. Corriger la prononciation afin qu’il apprenne tout de suite à bien prononcer (objectif de la leçon). L’enfant écoute, répète et mémorise ainsi la prononciation de chaque mot. Placer le mot à côté de l’image correspondante. Faire de suite jusqu’à la dernière carte.

2ème phase :

Reprendre les mots. « Now, it’s your turn ! ». Les tendre à l’enfant. Il lit à haute voix et place la carte à côté de l’image correspondante. Corriger la prononciation. Une fois la dernière carte posée qui doit correspondre (contrôle de l’erreur), replacer toutes les cartes dans la boîte en séparant les images et les mots.

Rangement de l’activité : Inviter l’enfant à ranger le matériel dans l’étagère à sa place.

Conseil/Remarque :

  • En les plaçant par terre, les ranger en faisant des rimes pour faciliter la mémorisation.
  • On associe les images et les mots. Pas besoin de traduction, car l’enfant voit directement la signification du mot.
  • Bien insister sur la prononciation afin que l’enfant entende tous les sons.

 

 

  • Utilité et intérêts pédagogiques : 

Public cible : à partir de 6 ans (6-14ans).

Modalité de travail : individuelle.

Objectif d’apprentissage direct :

  • Apprendre à lire en anglais et à prononcer correctement.

Objectifs spécifiques à chaque série rose :

Série A : apprendre à lire en anglais et à prononcer correctement le phonème /æ/.

Série E : apprendre à lire en anglais et à prononcer correctement le phonème /e/.

Série I : apprendre à lire en anglais et à prononcer correctement le phonème /I/.

Série O : apprendre à lire en anglais et à prononcer correctement le phonème /ɒ/.

Série U : apprendre à lire en anglais et à prononcer correctement le phonème /Λ/.

 

Objectifs d’apprentissage indirects :

  • Apprendre de vocabulaire (qui est la clé de tout : comprendre, parler, lire, écrire).

Point d’intérêt :

Les mots et les images sont sur fond blanc, ce qui les rend plus clairs et agréables. Le contour rose permet de rendre ce matériel plus attractif.

 

  • Suite didactique et justifications de la série rose :

Commencer à enseigner l’anglais en mettant en place le fonctionnement de la salle de classe et les règles de vie. Par exemple, que les prochaines leçons se feront principalement en anglais.

Les leçons de grâce et de courtoisie doivent faire partie de nos premières leçons en les répétant et en installant des routines pour que cela reste ancré et que ça devienne automatique (Good morning, sorry, etc.).

Quand on leur enseigne l’anglais, ils savent déjà lire et écrire dans leur langue maternelle. En anglais, on prononce et on écrit différemment. Ils doivent mémoriser la prononciation de chaque mot. Les séries roses permettent à l’enfant d’apprendre à lire en anglais et de prononcer correctement. 

Introduire une série toujours avec l’enfant pour lui montrer comment un mot se prononce un mot. Ensuite il peut enchainer individuellement avec un jeu de cartes à 3 pièces pour qu’il enrichisse son vocabulaire (très important dans l’apprentissage d’une langue) et très rapidement il peut travailler seule avec la série rose qui est plus complexe que le jeu de cartes car l’enfant doit associer les cartes deux à deux et ne peut pas comparer la carte qu’il a dans la main avec la carte correspondante qui serait placée au sol comme dans le jeu de cartes à 3 pièces. Il peut ainsi travailler parallèlement les séries avec l’apprentissage et l’enrichissement du vocabulaire.

Travailler la série rose dans cet ordre : série A, E, I, O et enfin U. Cette série rose alterne consonne – voyelle – consonne. Dans un groupe, les voyelles se prononcent de la même manière.

Il est important de toujours accompagner l’enfant qui ne parle pas anglais pour lui apprendre à prononcer correctement dès le départ. Les séries sont donc toujours travaillées avec l’enfant avant qu’il travaille seul avec.

La suite logique est de travailler ensuite avec la série bleue (2 consonnes qui se suivent) et verte (mots plus compliqués : avec deux voyelles comme « wood »).

Remarque : ce qui est valable pour toutes les leçons : éviter de traduire, privilégier les gestes, les mimes pour se faire comprendre. On apprend une langue en devinant ce que la personne veut dire avec le contexte.

 

  • Contrôle d’erreur :

La dernière carte que les enfants posent doit correspondre, sinon une erreur a dû être réalisée précédemment (contrôle de l’erreur).

 

  • Variations :

Jeu de carte à trois pièces : avec les mêmes mots que dans la série.

Varier les mots de chaque série en ajoutant d’autres classes grammaticales : des verbes, etc.

Jouer au Memory avec ces cartes. L’aspect ludique peut faciliter la consolidation du vocabulaire et contribuer à l’objectif principal de la série rose (apprendre à lire et à prononcer en anglais). Ils peuvent également jouer à deux, s’entraider et s’auto-corriger. L’important est de prononcer le mot correctement pour gagner la paire. On travailler aussi la mémoire avec ce jeu.

Une fois que l’enfant a découvert plusieurs séries, on peut proposer un plateau avec différents mots écrits qu’il doit associer par paire de mots qui se prononcent de la même façon. Compliquer cette activité en ne proposant pas le mot écrit mais des images. L’enfant travaille ainsi également le vocabulaire.