Vous voulez travailler votre mémoire en toute liberté sans passer par des fiches en papier ? Anki (le mot japonais signifiant « mémorisation ») est une appli de mémorisation qui utilise la technique de répétition espacée permettant d’étaler vos séances de révision pour que vous puissiez mémoriser toute information de manière efficace.

Il existe un nombre illimité de méthodes d’utilisation d’Anki : vous pouvez l’utiliser pour étudier et vous préparer à vos examens les plus importants, pour apprendre une langue étrangère ou même pour apprendre vos gammes de guitare. Ça vous intrigue ? Découvrons la manière d’utiliser Anki efficacement.

Comment se lancer sur Anki

Pour apprendre comment utiliser Anki, commencez par télécharger l’application gratuitement sur votre ordinateur ou votre téléphone. 

Ne vous inquiétez pas de trop sur l’appareil sur lequel vous le téléchargez au départ, Anki se synchronise facilement parmi plusieurs appareils. C’est bon ? L’appli est téléchargée et installée ? Créez ensuite votre propre compte.

Et c’est tout ce dont vous avez besoin pour commencer. Pas de panique : nous allons vous guider tout au long des prochaines étapes d’ici quelques lignes. 

Qu’est-ce que l’application fait et comment cela fonctionne 

Anki est un logiciel de cartes de mémorisation qui se sert de la technique de répétition espacée pour vous aider à mémoriser des faits. « C’est beaucoup plus efficace que les méthodes d’étude traditionnelles, vous pouvez soit diminuer le temps que vous passez à étudier ou à augmenter la quantité de choses que vous apprenez », explique l’instructeur Skillshare Ali Abdaal.

Anki est super flexible, vous pouvez utiliser son système pour créer et étudier des cartes de mémorisation sur n’importe quel sujet.

Lorsque vous avez créé vos propres cartes de mémorisation dans Anki, vous pouvez ensuite tester vos connaissances comme vous le feriez avec des cartes de papier. Mais contrairement aux fiches de papier ordinaires, le programme vous permet d’évaluer votre réponse selon trois niveaux : facile, moyen et difficile. Anki se sert de ces évaluations pour calculer les intervalles de répétition de chacune des cartes.

Qu’est-ce que la répétition espacée ? Il s’agit d’une technique d’apprentissage qui montre la matière (vos cartes) à plusieurs reprises selon des intervalles spécifiques pour améliorer votre compréhension et votre mémoire. En d’autres termes, cette technique affiche les sujets les plus difficiles plus souvent pour permettre à votre cerveau de les assimiler. 

« Au fil du temps, au fur et à mesure que je parcours mes cartes de manière répétée, j’évalue à quel point il a été difficile pour moi de trouver la réponse, puis Anki montre à nouveau les cartes pertinentes en fonction du moment où je risque d’oublier cette réponse », explique Abdaal.

Comment utiliser Anki

Utilisez Anki pour étudier tout ce que vous souhaitez et consolider votre mémoire à long terme. Voici quelques exemples d’utilisation :

  • Du vocabulaire pour une nouvelle langue
  • Préparation à des examens d’entrée pour des écoles de médecine et de droit
  • Géographie
  • Histoire
  • Informations littéraires et de grammaire
  • Noms d’équipes de sport, de lieux et de joueurs
  • Paroles de chansons

… et plein d’autres choses ! Il ne s’agit pas d’une liste exhaustive, mais elle devrait vous donner une idée de la flexibilité de ce programme pour vous aider à aborder de nouveaux sujets. 

Alors, comment utiliser l’application ? Découvrons-le ensemble ! 

Étape 1 : télécharger et installer Anki

Cette étape est la plus simple (surtout que nous l’avons déjà abordée) : téléchargez Anki sur votre ordinateur portable, votre ordinateur de bureau ou encore votre smartphone comme vous le feriez pour n’importe quelle autre application. 

Une fois Anki installé, vous devrez créer un compte avec un nom d’utilisateur et un mot de passe. Une fois cela fait, vous verrez un écran vierge. C’est normal, vous allez ajouter du contenu très bientôt.

Étape 2 : créer un paquet

Tutoriel Anki
Créez autant de paquets et de cartes que vous le souhaitez dans Anki.

Vous devez à présent créer un paquet pour organiser vos cartes individuelles. Vous pouvez créer autant de paquets et de cartes que vous le souhaitez. 

Nous vous recommandons d’organiser vos paquets par sujet. Par exemple, si vous souhaitez faire correspondre les noms de capitales à leur pays, créez un paquet nommé « Capitales ».

La procédure est très simple, il suffit de cliquer sur le bouton « Créer un paquet » et de le nommer. 

Étape 3 : créer une carte

Les capitales du monde Anki
Créez des cartes de base dans Anki ou personnalisez-les.

Tout est maintenant prêt pour créer les cartes elles-mêmes. Chaque paquet dispose d’un bouton « ajouter » qui vous permet d’insérer et de créer des cartes. En cliquant sur ce bouton, une fenêtre de composition apparaît. C’est là que vous pouvez taper toutes les informations de votre carte. 

Ainsi, si vous étudiez les capitales, vous pouvez inscrire sur le recto de la carte la question « Capitale de la France » et sur le verso la réponse, « Paris ». 

Si vous souhaitez faire au plus simple, vous pouvez vous en tenir à ces informations. Notez toutefois que vous pouvez également personnaliser vos cartes avec différentes polices, couleurs, images et autres informations (que nous allons découvrir dans la section suivante).  

Lorsque vous cliquez sur le bouton « Ajouter », l’écran vous indiquera que la carte est en cours de création. Lorsque vous fermerez l’écran d’ajout, vous verrez qu’une nouvelle carte a été enregistrée.

Étape 4 : personnaliser vos cartes

Il existe une autre fonctionnalité d’Anki que vous devriez apprendre à utiliser : la fonctionnalité multimédia qui améliore vos cartes et votre expérience de révision. 

Grâce à la barre d’outils dans le coin supérieur droit de la fenêtre de composition, vous avez la possibilité d’intégrer à vos cartes des éléments multimédias comme des clips audio, des images, des captures d’écran et des vidéos.

Vous pouvez également ajouter des tags à vos cartes afin de les retrouver plus facilement dans vos paquets à l’aide de mots-clés spécifiques. C’est un moyen facile de créer des sous-paquets. Ainsi, si vous souhaitez utiliser Anki dans le cadre de vos études de médecine, vous pourriez par exemple ajouter des tags portant le nom des différents examens auxquels chaque fiche est associée. 

Étape 5 : étudiez vos cartes

Cartes Anki
Créer vos cartes est amusant, mais la vraie magie s’opère lorsque vous les étudiez.

Anki présente deux catégories d’apprentissage : les nouvelles cartes qui n’ont pas encore été étudiées et les cartes qui ont déjà étudiées et qui doivent être révisées. Les paquets afficheront les statuts appropriés pour chacune de ces catégories. 

Vous pouvez étudier des cartes dans votre paquet en cliquant sur le nom du paquet et en cliquant sur « Étudier maintenant ». Trouvez la bonne réponse, puis demandez à Anki de l’afficher. 

Sous la réponse, vous verrez trois boutons : « À revoir », « Correct » et « Facile ». Ces trois boutons vous permettent d’évaluer à quel point il a été difficile pour vous de trouver la réponse pour qu’Anki calcule la répétition espacée pour cette carte.

Tout cela peut sembler un peu déroutant au début. Tout ce dont vous devez savoir, c’est qu’Anki utilise des « Étapes d’apprentissage » pour vous aider à maîtriser de nouvelles informations. La manière dont vous évaluez les cartes indique à Anki l’étape où la carte doit être transférée. Dans les grandes lignes : 

  • À revoir : replace la carte à la première étape (vous la reverrez donc très bientôt)
  • Correct : déplace la carte à la prochaine étape d’apprentissage (vous la reverrez dont un peu plus tard)
  • Facile : déplace la carte dans la catégorie « À réviser » plutôt que dans la catégorie des cartes à apprendre (vous ne la reverrez donc pas avant que vous n’arriviez à l’étape de révision)

Anki est un outil très puissant pour apprendre de nouvelles informations et vous n’avez pas à le faire en solitaire. Vous pouvez partager vos paquets avec vos amis ou même télécharger des paquets partagés à partir d’autres sources. Par exemple, si vous souhaitez utiliser Anki pour apprendre une nouvelle langue, vous trouverez de nombreux paquets disponibles pour vous lancer.

Peu importe ce que vous choisissez d’étudier, Anki vous aidera à apprendre de nouvelles choses de manière efficace et peut-être que l’application vous apprendra même à en tirer du plaisir.

Rendez l’apprentissage plus facile !

Apprenez n’importe quoi avec des cartes flash : Le guide ultime d’Anki

Written By

Kaitlyn Arford

  • Click here to share on Twitter
  • Click here to share on Facebook
  • Click here to share on LinkedIn
  • Click here to share on Pinterest