L’histoire n’a pas toujours été clémente envers le dessin au trait. Tantôt décrits comme « simples » ou comme une forme « inférieure » d’expression artistique, les dessins au trait — même les plus célèbres — sont souvent relégués dans les coins des expositions ou présentés comme des œuvres d’art secondaires par rapport aux chefs-d’œuvre peints environnants.

Toutefois, nous pensons non seulement qu’un trait recèle un fort pouvoir, mais également que l’art du dessin au trait mérite pleinement d’être célébré. 

Nous rendons hommage à cette forme d’expression personnelle en explorant son histoire, en expliquant pourquoi sa maîtrise est importante pour tout artiste et en vous proposant des moyens de vous y essayer. Vous pourriez être surpris de l’effet libérateur de cette forme d’art, de son intérêt dans l’acquisition d’autres compétences et de sa contribution à votre propre développement créatif, quel que soit le niveau de vos capacités ou de votre carrière.

Qu’est-ce qu’un dessin au trait ?

Le dessin au trait se définit comme le fait de créer une illustration à l’aide des traits de base présentant des poids et des angles variables qui démontrent la forme et la profondeur. Il ne contient ni ombres ni gradients, et se concentre uniquement sur les traits. 

Cependant, ne considérez pas les lignes comme de simples marques reliant un point A à un point B ; les lignes peuvent être bidimensionnelles, tridimensionnelles, abstraites, descriptives ou implicites (1). Par ailleurs, les dessins au trait peuvent comporter des lignes droites ou des lignes courbes, des lignes épaisses ou des lignes étroites ; ils peuvent être légers et superficiels ou épais et délibérés. En définitive, cela signifie que si le dessin au trait implique des techniques fondamentales, il peut s’avérer être une puissante expression de la créativité. 

Image réalisée par Marielle H., étudiante de Skillshare, dans le cadre du cours de Peggy Dean, intitulé « Botanical Line Drawing » (Illustration botanique au trait).
Image réalisée par Marielle H., étudiante de Skillshare, dans le cadre du cours de Peggy Dean, intitulé « Botanical Line Drawing ».

« Dessiner au trait, c’est comprendre le monde qui nous entoure ; quand bien même les traits créeraient quelque chose de tout à fait abstrait, l’interprétation du ressenti et de l’observation peuvent se conjuguer de manière magnifiquement brute et inattendue », explique Jen Dixon, une artiste abstraite et figurative qui enseigne notamment le dessin au trait. « Un dessin au trait représente la transposition de notre expérience en tant qu’humain en un rapport visuel bidimensionnel. Les artistes sont des représentants.

Quels sont les différents types de traits en dessin au trait ? 

Il existe de nombreux types de traits qui, lorsque utilisés ensemble, offrent un éventail de possibilités en matière de dessin au trait (2). On distingue :

  • Les traits réels : des lignes concrètes ayant une existence physique 
  • Les traits implicites : lignes que vous voyez dans votre esprit et qui comblent les espaces entre les objets. Par exemple, vous pouvez voir un trait implicite dans les espaces entre les lumières d’un plafond ou encore dans le regard entre deux personnes. 
  • Les traits géométriques : lignes définies mathématiquement, avec une régularité et des bords aiguisés. 
  • Les traits organiques : lignes irrégulières, courbes ou fluides. Alors que les traits géométriques sont rarement observés dans la nature, les traits organiques quant à eux y sont fréquents. 

Chacun de ces traits peut alors être vertical, horizontal ou diagonal. Par ailleurs, les traits peuvent exister sous des formes différentes en termes de largeur, de poids ou de texture. 

Il existe également de nombreuses techniques de dessin au trait qui peuvent être utilisées seules ou combinées selon l’effet souhaité par l’artiste. Par exemple, les hachures croisées ( traits parallèles rapprochés ) peuvent créer des ombres ou des motifs. Certains artistes choisissent d’utiliser un seul trait continu pour achever leur œuvre, en évitant de soulever leur instrument de dessin de la page. Certes, le dessin au trait peut être considéré comme élémentaire ou basique, mais sa gamme de techniques offre aux artistes une panoplie d’options complètes pour exprimer leur créativité. 

Histoire de l’art : les origines du dessin au trait 

Le dessin au trait remonte à près de 75 000 ans. En effet, le premier dessin reconnu réalisé par un humain a été découvert sur un flocon de roche en Afrique du Sud et est estimé à 73 000 ans (3). Le dessin sur la roche, réalisé à l’aide d’ocre rouge (un type d’argile brun rougeâtre), consiste en plusieurs traits entrecroisés. 

Dessin de Pablo Picasso
Dessin de Pablo Picasso (source).

Au fil du temps, le dessin au trait a considérablement évolué depuis cet exemple plutôt primitif. Certains des artistes les plus célèbres d’aujourd’hui, dont Pablo Picasso et Léonard de Vinci, ont créé de puissants dessins aux traits. Ces œuvres sont souvent considérées comme des «études» ou des précurseurs de chefs-d’œuvres peints qu’ils créeraient par la suite. Par exemple, le musée Picasso de Barcelone, en Espagne, abrite un certain nombre de premières œuvres de l’artiste espagnol ainsi que des ébauches réfléchies qui l’ont aidé à concevoir ses plus grandes œuvres ultérieures (4). Toutefois, ces dessins au trait deviennent aussi souvent des chefs-d’œuvre très prisés. 

Les illustrateurs de mode d’hier et d’aujourd’hui utilisent le dessin au trait de la même manière pour matérialiser sur du papier ce qu’ils ont dans la tête avant de lui donner vie grâce aux textiles. Regardez un épisode de Project Runway ou consultez le compte Instagram de votre designer préféré, et vous verrez les concepteurs s’approprier le dessin au trait.

D’autres artistes ne considèrent pas le dessin au trait comme un moyen de parvenir à une fin, mais plutôt comme leur principale forme d’expression. L’artiste pop américain emblématique Keith Haring, qui a atteint le sommet de sa gloire alors qu’il vivait à New York dans les années 80, est l’un des artistes du trait les plus connus et les plus célèbres du monde moderne (5). Il est devenu célèbre grâce à ses dessins au trait, créés à la craie, qui apparaissaient dans le métro de New York et dans d’autres espaces publics.

La murale de Keith Haring
La murale de Keith Haring (source de l’image)

Plus tard dans sa vie, Haring s’est vu commander des peintures murales complètes. La juxtaposition de ses créations simples et les thèmes provocateurs qu’il abordait — dont le sida et l’homosexualité — rendaient son œuvre particulièrement puissante.

L’artiste visuelle américaine Shantell Martin est une autre créatrice qui utilise le dessin au trait comme principal moyen d’expression (6). Elle est surtout connue pour ses immenses dessins en noir et blanc qu’elle crée sur place, devant une audience, d’une manière méditative qu’elle appelle « liveographie ».

Aujourd’hui, Martin est une artiste de performance très recherchée, et son œuvre a été présentée partout, du magazine Vogue à l’Art Basel de Miami, en passant par des collaborations commerciales avec Tiffany & Co. et Vespa.

Pourquoi le dessin au trait est-il une technique appréciée des artistes ?

Il y a bien une raison pour laquelle tant d’artistes sont attirés par le dessin au trait comme pratique et forme d’expression personnelle (7). Le dessin au trait vous permet d’explorer et de comprendre le monde qui vous entoure. Il peut être utilisé comme un tremplin vers des méthodologies plus avancées, telles que la peinture ou l’art numérique, ou il peut simplement être un moyen (peut-être même le principal) que vous choisissez pour canaliser votre créativité.

« Ce type d’art est d’une puissance illusoire », déclare Elaine Biss, illustratrice et créatrice de mode de la côte Est (8)

Image réalisée par Tanya F., étudiante Skillshare, dans le cadre de l’ouvrage de Top Teacher Peggy Dean intitulé Line Drawing : Cactus and Succulent Edition
Image réalisée par Tanya F., étudiante Skillshare, dans le cadre de l’ouvrage de Top Teacher Peggy Dean intitulé Line Drawing : Cactus and Succulent Edition

« C’est la base de toute bonne œuvre d’art. C’est comme les os pour le corps humain ; la structure sur laquelle vous construisez un chef-d’œuvre », dit-elle. « Qu’il s’agisse d’un coup de pinceau ou d’un trait de crayon, et qu’il s’agisse d’un exercice d’observation en temps réel ou [de la mise sur papier d’une pensée conceptuelle], le dessin au trait a la capacité de favoriser une connexion intime entre le monde et vous. » 

L’artiste Jen Dixon ajoute : « Chaque expérience humaine est absorbée d’une manière qui peut envoyer des signaux du cerveau aux mouvements d’un crayon — ou de tout ce que vous choisissez comme outil de dessin — et cette unicité est si importante. Je pense que beaucoup d’artistes doutent de leurs capacités avant de reconnaître que leur propre façon de dessiner au trait est tout aussi importante que celle de tout autre artiste, célèbre ou non. Votre trait a de l’importance. »

« La clé de l’amélioration de vos capacités en matière de dessin au trait est de vous y mettre, de ne pas vous en vouloir si vous faites une erreur et de mettre en sourdine tous vos doutes créatifs. »

Guide pour s’améliorer au dessin au trait

Pour une méthodologie artistique aussi simple que le dessin au trait, il peut être accablant de déterminer quand, où et comment commencer. En réalité, la clé de l’amélioration de vos capacités en matière de dessin au trait est de vous y mettre, de ne pas vous en vouloir si vous faites une erreur et de mettre en sourdine tous vos doutes créatifs. « Je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui ne sache pas dessiner. J’ai rencontré beaucoup de personnes qui pensent qu’elles ne savent pas dessiner, mais je vous assure que ce n’est pas le cas. Si le dessin au trait vous effraie, commencez par une pile de papier bon marché — voire du papier pour imprimante — et un crayon noir ou un stylo à bille, » déclare M. Dixon.

« Utilisez des matériaux simples et pas de gommage. Ne vous laissez pas influencer par les attentes des autres et si quelqu’un vous épie du regard, offrez-lui un crayon et une feuille de papier. De plus, souriez régulièrement puisque vous êtes en train de dessiner ! »

Œuvre d’art de Kate Bingaman-Burt
Œuvre d’art de Kate Bingaman-Burt (source).

Comme l’explique Dixon, améliorer vos compétences peut être aussi simple que le fait de poser un stylo à encre sur du papier souple et de laisser votre main bouger comme elle le souhaite. 

Il existe également quelques exercices de dessin au trait faciles destinés à stimuler votre créativité et à faire bouger votre stylo (9) :

Dessin de contour à l’aveugle : Choisir un objet ou une scène, puis le dessiner sans regarder sa feuille de papier. Ne vous évertuez pas à essayer de le rendre réaliste ou précis pour autant, l’objectif de cet exercice est de connecter vos yeux, votre cerveau et votre main. 

Dessin gestuel : Un dessin gestuel est réalisé dans un laps de temps très court, avec pour objectif de capturer l’essence de votre sujet, plutôt que les détails. Il suffit de fixer une limite de temps (30, 60 ou 90 secondes) et d’utiliser des traits rapides et expressifs pour capturer l’essence de l’objet. 

Le dessin au trait continu : Comme son nom l’indique, le dessin au trait continu est réalisé sans que votre stylo ou votre crayon ne quitte le papier. Vous devrez probablement revenir sur des traits existants afin de dessiner complètement votre objet ou votre scène, ce qui aboutira à un résultat probablement imprécis ou hyperréaliste, mais qui transmettra le mouvement et l’émotion. 

Dessiner de la main non dominante : Vous pouvez hésiter à mettre votre instrument de dessin dans votre main non dominante, mais faites un essai et observez ce qui se passe. Cet exercice peut vous aider à renoncer au contrôle et à apprendre à être plus libre dans votre dessin. 

Yuko Class Image 2.jpg
Yuko Class Image 1.jpg

De nombreuses personnes utilisent ces exercices pour se mettre en condition avant de faire une véritable tentative de dessin au trait. Toutefois, ces types d’exercices sont généralement destinés à faire travailler votre cerveau, vos yeux et vos mains ensemble. Ils sont donc utiles pour une pratique régulière du dessin. Comme pour toute compétence, vous devez consacrer du temps à l’amélioration de vos capacités. Plus vous passerez de temps avec un stylo ou un crayon sur le papier, plus vous acquerrez de la confiance et une meilleure technique.  

L’important est de se jeter à l’eau et de commencer à dessiner. D’ailleurs, commencez à dessiner de façon obsessionnelle. Commencez par des choses simples — la fleur fanée dans votre jardin qui vous fait ressentir une certaine émotion, les carreaux marocains que vous avez aperçus au café du coin et que vous avez eu envie de photographier, ou la robe de marque que vous aimeriez pouvoir vous offrir mais qui coûte le triple de votre loyer.

Lorsque vous vous sentez bien dans votre peau, passez au dessin des choses qui vous mettent vraiment au défi. Des choses qui provoquent dans vos veines une sensation de malaise secouant et bourdonnant, des choses que vous avez l’impression de ne pas avoir le droit d’essayer de reproduire sur du papier. En effet, quel est le pire qui puisse se produire ?

Dessin de Jen Dixon
Dessin de Jen Dixon

« Les zones de confort sont des pièges, » déclare Dixon. « Non seulement vous allez améliorer vos compétences en dessinant de nouveaux sujets, mais vous allez également développer votre propre style. Je répète à mes étudiants qu’un crayon n’est pas livré avec un mode d’emploi, alors lâchez-vous. Je m’assure également que mes étudiants comprennent que dessiner quelque chose de façon réaliste n’est pas la seule solution. Certes, il est utile d’acquérir des compétences techniques, mais il existe de nombreux artistes qui dessinent d’une manière merveilleusement naturelle et qui créent de puissants liens avec le spectateur. »

En résumé, rien ne vous empêche de devenir un Picasso des temps modernes ou la prochaine Shantell Martin. Même si vous ne gagnez pas à la loterie de l’art et que vous n’êtes pas reconnu dans le monde entier, vous avez créé quelque chose, et c’est ce qui importe le plus. 


Voulez-vous en savoir plus sur le dessin au trait ? Consultez le site de Skillshare Devenir créatif avec le dessin au trait : Tout ce que vous devez savoir ou parcourez les cours ci-dessous.


Written By

Wendy Rose Gould

  • Click here to share on Twitter
  • Click here to share on Facebook
  • Click here to share on LinkedIn
  • Click here to share on Pinterest